A propos

Pourquoi je fais ça ?

Mon fils ne voulait pas s’endormir vers 3 ou 4 ans.

Il combattait toujours le sommeil, prétextant de vouloir apprendre, il voulait un autre livre,
il avait soif, il avait un jeu à me faire partager… Des choses à me dire…

Au début, j’ ai cherché plein de moyens pour qu’il dorme, car j’étais épuisée, et sa
maîtresse à l’ école me disait qu’il avait des cernes, que ce n’ était pas bon pour son
développement… Et qu’il “s’ endormait” en classe ou était très “agité”.

Sa pédiatre me disait qu‘il fallait le détendre pour qu‘il s’endorme facilement.
Comme vous le savez, les enfants sont tous différents, et mon fils, lui, il avait besoin de
sauter, courir, danser, chanter, bref se décharger de son électricité musculaire avant de
tout lâcher et de s’endormir.

J’ai donc adapté ce que j’ ai appris au mieux, et je lui ai fait faire des exercices corporels
suivi de moments de détente avec une petite histoire que j’ inventais chaque soir.
Oui, pour nous, c’était la lecture d’un livre ou une histoire inventée !

Et il préférait les histoires que lui racontait sans livre.

J’ai réussi avec joie, à faire que mon fils s’endorme !
La différence entre les histoires que je lis et les histoires que je raconte, c’est que la
lumière est éteinte quand je les raconte.

Et du coup, n’ayant ni lumière pour le retenir éveille, ni images à regarder, on est dans le
calme, c’est plus facile de s’endormir et aussi d’imaginer mes histoires avec son propre
imaginaire plutôt qu’avec des images déjà définies par quelqu’un d’autre.

Du coup il était moins fatigué et plus disponible à l’école, plus agréable et moi et avec
les autres et moi, j’ étais plus reposée et contente d’inventer de nouvelles histoires, car j’
ai une grande imagination.

Donc voilé pourquoi j’ ai commencé à imaginer des histoires et comment j’ai pensé à les
enregistrer pour en faire des podcasts ?

J’ai dû partir très loin pour mon travail, pendant quelque temps et je ne voulais pas
casser cette bonne habitude, donc j’ ai commencé à enregistrer des histoires que j’
envoyais par Internet pour qu’il les entende pendant mon absence.

Voilà, ça a bien marché pour mon fils, il s’endort facilement et adore mes histoires,
aussi, j’ ai passé quelques histoires à d’autres enfants de sa classe, et ils ont aimé.
l’ endormissement a marché pour eux aussi.

Les enfants étaient contents et les parents aussi par ce que ce sont des histoires
positives et différentes, ou j’ apporte des messages valorisant ou Simplement un
dépaysement ou des points de vue différents sur certaines situations.

Beaucoup de personnes m’ont dit que j’ai “une voix douce” qui aide à les emmener
ailleurs et que nos bruitages leur plaisent.

Je m’intéresse à la PLN, au dépassement de soi, aux découvertes scientifiques, aux
arbres, à la méditation… Et bien d’autres univers, qui viennent parfois apparaître dans
ces contes.

Nous avons discuté avec mon fils, qui participe aux enregistrements, et on a décidé de
partager nos histoires pour aider les autres enfants à dormir aussi.

Le confinement oblige, j’ ai ouvert un site internet qui s’ appelle :
Les Contes Qui Attirent Le Sommeil

Ainsi qu’ une chaîne YouTube et un compte Instagram .

Nous avons vu de plus en plus de gens venir écouter nos histoires.
Nous sommes contents de voir le nombre de visites augmenter et on lit les
commentaires très sympathiques et les remerciements, avec grand plaisir.

Quand je dis « on », c’est mon fils et moi…
Car mon fils m’ aide parfois à changer les fins des histoires, comme vous l’ entendrez
lorsque vous les écouterez.

Dans Les contes qui attirent le sommeil, j’aime partager des valeurs

-d’ amour de la nature,
-d’hospitalité envers soi-même et les autres,
-de beauté, car je crois que ça peut sauver le monde
-de découvertes et voyages,
-de relaxation, et de mouvements
-de sensations
-de musiques
-d’autoriser la rêverie… Pour tous !

Et je soigne, aussi, parfois, les situations difficiles rencontrées sur le chemin de vie de
mon fils, en adaptant les histoires réelles de la vie à des histoires de fiction sous forme
de métaphore.

Mon but premier est d’aider vos enfants à s’endormir facilement,” de façon à améliorer
leur vie et la vôtre, des parents libérés et tranquilles,

Mon deuxième but est de transmettre des messages positifs et différents des autres
contes habituels. La beauté peut changer notre monde.

Mon troisième but est de créer une communauté de personnes qui aiment nos histoires,
qui aiment participer, nous donner leur avis, et partager avec nous parce que ça nous
enrichit mutuellement.

Et enfin je dépose tout sous Copyright et sur la blockchain de façon à pouvoir publier
mes histoires très bientôt, pour ceux qui aiment faire entendre leur propre voix à leurs
enfants.

Merci de m’avoir découvert !

A très vite dans la communauté des contes qui attirent le sommeil!
Elisa La Fée

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

>